OGEC DU LYCEE D’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL PRIVE SAINT ENNEMOND
10 rue du Pilat, 42400 Saint-Chamond
N°TVA :

Le lycée en "Journée Portes ouvertes virtuelle", c'est ici : JPO

puis téléchargez en cliquant sur la flèche "en haut, à droite"

 

A télécharger ici : Les listes de fournitures pour la rentrée 2020

 

Inscription en DEME et DEAES : vous pouvez télécharger le dossier de candidature DEME ou DEAES et nous le renvoyer dès à présent.

Cinq ans après, où est Charlie ?
22/04/2020

Cinq ans après, où est Charlie ?

 

Voici comment est né notre projet intitulé « Cinq ans après, où est Charlie ? ».

Depuis la tuerie de Charlie Hebdo, cinq années ont passé.

Pour les adultes meurtris que nous sommes, c’était hier…

Pour un lycée comme le nôtre, c’est plus que le renouvellement complet de toute une génération d’élèves. Certains d’entre eux avaient alors tout juste 10 ans. Si pour eux, « Charlie » évoque parfois quelque chose de vague, quelques réflexions de leur part laissent parfois entrevoir des doutes :

A-t-on le droit, par exemple, de caricaturer un Président de la République ou de moquer une religion ? Peut-on tout dire ? Pourquoi certains propos sont condamnés alors que d’autres font partie de la liberté de chacun ?

 

 

Nous avons donc souhaité mettre l’accent cette année sur ce que recouvrent vraiment la liberté d’expression et la laïcité dans notre pays.

Si en 2015, nous avons tous été un peu démunis face aux théories du complot qui ont jaillies sous nos yeux, le temps est aujourd’hui venu d’approfondir le sujet.

C’est pourquoi, - grâce à l’implication de Monsieur Berger, professeur de Lettres/Histoire-Géo - après un travail préparatoire sur la caricature (débat suite à la diffusion d’un documentaire), Laurent Deloire, caricaturiste, est venu nous rendre visite lundi 9 mars.

Après nous avoir prêté certaines de ses œuvres (exposées au CDI), Laurent Deloire est intervenu auprès de la classe de 1ère Bac Pro SPVL (Services Proximité et Vie Locale) pour échanger avec nos élèves.

Un « atelier caricatures » a ensuite eu lieu où les élèves étaient invités à essayer de se caricaturer entre eux, pour leur faire toucher du doigt cet art.

 

 

Certains ont eu la chance de se voir « croquer » à leur tour par l’artiste qui n’a pas ménagé sa peine. A l’issue de cette séance, chacun a sans doute compris que l’autodérision est un préalable avant toute critique d’autrui !

Nous tenons à préciser que ce projet a été soutenu par la municipalité via le dispositif « Initiatives Locales ».

 

 

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site